Composition de Culture Générale

Ma méthode

composition-culture-générale-méthode

Bonjour à tous, voici le deuxième article sur la composition de Culture Générale, dernièrement je vous ai présenté brièvement l’épreuve ainsi que les fautes à éviter. Voyons maintenant la méthode que j’ai personnellement utilisé pour passer à la seconde phase du concours.

Elle s’articule en 3 points essentiels, lisez les, remaniez les ou ajoutez des éléments, mais surtout appliquez les !

 

 

1/  Connaitre les attentes des correcteurs

 

Comment ?

Ne cherchez pas trop, je vous les donnes, voici les 4 attentes principales des correcteurs :

– la capacité à s’exprimer de manière claire,

– la maitrise de la syntaxe et de l’orthographe,

– la connaissance du sujet et un bon raisonnement,

– savoir gérer son temps et rendre une copie propre.

 

Les correcteurs attendent donc que vous fassiez preuve :

– d’une qualité de réflexion,

– d’une qualité d’expression.

 

 

2/ S’entrainer efficacement

 

On va distinguer deux profils type:

 

A/ vous n’avez pas beaucoup de temps pour vous entrainer et/ou vous visez juste la moyenne,

B/  vous avez du temps pour vous entrainer et/ou vous voulez que la note de la composition monte votre moyenne générale.

 

Ainsi que trois axes de travail:

 

I/ l’entrainement: faire des sujets en conditions réelles (3h, sans support, sans connaissance préalable)

II/ la maitrise de la méthodologie: savoir faire un plan et s’y entrainer sur des sujets

III/ l’apprentissage de connaissances: définitions, exemples historiques, dates, statistiques, etc

 

Le candidat avec un profil type A doit donc principalement s’entrainer à la maitrise de la méthodologie ! Prenez les annales sur le site de la Gendarmerie ou des sujets du bac et entrainez vous à faire des plans détaillés et à rédiger l’introduction et la conclusion. Suivez également l’actualité (tv, journaux, radio), lisez des livres avant de vous coucher et faites une composition en conditions réelles de temps en temps.

 

Si vous êtes plutôt avec un profil type B alors vous devez faire un maximum de sujets en conditions réelles ! A force de vous exercer vous connaitrez la méthodologie par cœur. Si vous avez du temps à revendre, apprenez les définitions des « grands thèmes » (article en cours d’écriture), les dates importantes des dernières décennies, etc (article en cours d’écriture). De plus, comme le profil type A, lisez des livres !

 

 

3/ L’état d’esprit pour réussir

 

Comme dans n’importe quelle épreuve de la vie un bon état d’esprit est nécessaire pour la passer.

Tout d’abord, détendez vous, si vous avez travaillé en amont, il n’y a aucune raison pour que ces 3 heures se passent mal.

Ensuite, lorsque que l’on vous donnera votre copie, prenez une minute pour souffler, faites le vide dans votre tête, vous y êtes, c’est la première épreuve d’une longue série qui vous mènera au métier de vos rêves.

Allons y ! Lisez calmement le sujet, notez les premières idées qu’il vous évoque sur votre brouillon et commencez votre plan.

Passons à l’introduction maintenant, pas de problème particulier, faites l’accroche, définissez les notions clefs du sujet, posez votre problématique et votre plan pour y répondre.

Passons à la conclusion, là encore, tout coule de source, elle doit être pertinente et répondre à la problématique, ne la bâclez pas !

Bien joué vous avez fait les 2/3 de votre devoir !

A présent, le développement, faites 2-3 parties, elles-mêmes comprenant 2-3 sous-parties. Essayez de respecter la règle:  1 partie = 1 idée = 1 exemple/argument

Soignez bien la progression de votre développement, utilisez des connecteurs logiques, faites des introductions et des conclusions de parties.

 

 

Félicitation si vous avez tout lu, j’espère que ma méthode vous aidera, je ferai bientôt des articles complémentaires, notamment pour vous donner  tout les sujets déjà tombés au concours, ainsi que les définitions et dates que j’ai appris.

 

N’hésitez pas à me poser des questions si je n’ai pas été assez clair.

A très bientôt !

Sébastien

Laisser un commentaire